FETE DU GRAPHISME … c’est maintenant !

Fête du graphisme

Pour un graphisme démocratique

Le design graphique est, sous une forme ou une autre, partout présent dans notre vie quotidienne. Affiches, livres, journaux, magazines, emballages, étiquettes, enseignes, panneaux signalétiques, sites internet, génériques de films, habillage des chaînes de télévision nous accompagnent sur nos lieux de vie, de travail, lors de nos déplacements et pendant nos loisirs.

Le designer graphique assume une véritable responsabilité dans la société.
Même si elle nous est, de ce fait, familière, c’est une discipline mal connue du grand public. Pourtant, les activités liées au design graphique emploient des dizaines de milliers de personnes en France et représentent un secteur économique majeur et particulièrement dynamique. La chaîne graphique (le papier, l’imprimerie, l’affichage, le numérique,…) est l’un des acteurs majeurs de l’économie hexagonale. Des milliers d’étudiants fréquentent les écoles d’art où le design graphique et la communication visuelle y sont enseignés.
De nombreuses initiatives lui sont consacrées : les festivals, les institutions publiques ainsi que de multiples revues spécialisées en témoignent.
Pour autant, contrairement à plusieurs de nos voisins européens, pour qui le design graphique est une discipline comparable aux autres domaines du design, à la photographie et à l’architec­ture, la France entretient une relation complexe avec le graphisme et les designers graphiques.
Il est temps d’envisager la reconquête de notre espace quotidien par les designers graphiques, de considérer qu’une étiquette de vin ou de soda, qu’un menu de restaurant, un titre de transport sont aussi importants et visibles, tous les jours, qu’une affiche de spectacle ou un catalogue d’exposition. Ce graphisme démocratique, à inventer ou à réinventer, invite, en France et dans le monde, à une véritable reconquête visuelle de notre vie de tous les jours.
C’est un enjeu mais aussi une demande du public en ce qui concerne notre environnement visuel.
Il manquait par-dessus tout au graphisme, si célébré ailleurs dans le monde, un événement susceptible en France, et particulièrement à Paris, de le faire découvrir à tous les publics.
La Fête du graphisme, plateforme de communication exceptionnelle, souhaite fédérer tous les acteurs de cette discipline et offrir aux visiteurs un large panorama des plus belles réalisations françaises et étrangères. Ce sera un temps de rencontres entre les professionnels et le public le plus large.
L’équipe de La Fête du graphisme

Tout afficher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *